Esaïe chapitre 1

 
Ce livre nous rapporte les paroles et la vie du prophète Esaïe. Dans une première partie, il parle principalement des événement qui conduiront le peuple de Dieu à la captivité. Dans la deuxième partie, on trouvera surtout de prédictions, des avertissements et des promesses qui concernent des événements postérioeurs à la captivité. Ces prophéties se réfèrent souvent au Christ.


Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 32 33 34 35 36 37 38 
39 40 41 42 43 44 45 46 47 48 49 50 51 52 53 54 55 56 57 58 59 60 61 62 63 64 65 66 

1. Vision d'Esaïe, fils d'Amots, qu'il a vue touchant Juda et Jérusalem, au temps d'Ozias, de Jotham, d'Achaz, et d'Ezéchias, rois de Juda.
2. Cieux, écoutez, et toi, terre, prête l'oreille! Car l'Eternel parle :
J'ai nourri des enfants, et je les ai élevés ; mais ils se sont révoltés contre moi !
3. Le bœuf connaît son possesseur, et l'âne la crèche de son maître ; Israël n'a point de connaissance, mon peuple n'a point d'intelligence !
4. Ha ! nation pécheresse, peuple chargé d'iniquité, race de méchants, fils criminels ! Ils ont abandonné l'Eternel, ils ont outragé le Saint d'Israël, ils se sont retirés en arrière.
5. Où vous frapper encore, si vous continuez vos révoltes ? Toute la tête est malade, et tout le cœur est languissant.
6. De la plante du pied à la tête, rien n'est entier : ce n'est que blessures, meurtrissures, plaies purulentes, qui n'ont point été nettoyées, ni bandées, ni adoucies avec l'huile.
7. Votre pays est un désert, vos villes consumées par le feu ; votre sol, des étrangers le dévorent sous vos yeux, et la dévastation est comme un dégât fait par des étrangers.
8. Et la fille de Sion est restée comme une cabane dans une vigne, comme une loge dans un champ de concombres, comme une tour de garde.
9. Si l'Eternel des armées ne nous eût réservé un faible reste, nous serions comme Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe !
10. Ecoutez la parole de l'Eternel, juges de Sodome ; prêtez l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe !
11. Qu'ai-je à faire de la multitude de vos sacrifices ? dit l'Eternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux ; je ne prends point de plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.
12. Quand vous venez vous présenter devant ma face, qui vous a demandé de fouler mes parvis ?
13. Ne continuez pas de m'apporter des oblations de mensonge ; l'encens m'est en abomination ! Quant aux nouvelles lunes, et aux sabbats, et aux convocations, je ne puis voir ensemble le crime et l'assemblée solennelle !
14. Mon âme hait vos nouvelles lunes et vos fêtes ; elles me sont à charge, je suis las de les supporter.
15. Quand vous étendez vos mains, je voile mes yeux devant vous, même quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas ; vos mains sont pleines de sang !
16. Lavez-vous, nettoyez-vous, ôtez de devant mes yeux la malice de vos actions ; cessez de mal faire ;
17. apprenez à bien faire, recherchez la droiture, redressez l'oppresseur ; faites droit à l'orphelin, défendez la cause de la veuve.
18. Oh ! venez, et débattons nos droits, dit l'Eternel. Si vos péchés sont comme l'écarlate, ils seront blancs comme la neige ; s'ils sont rouges comme le cramoisi, ils deviendront comme la laine.
19. Si vous obéissez de bon cœur, vous mangerez les biens du pays.
20. Mais si vous résistez, et si vous êtes rebelles, vous serez dévorés par l'épée ; car la bouche de l'Eternel a parlé !
21. Comment est-elle devenue une prostituée, la cité fidèle ; elle, pleine de droiture, dans laquelle la justice habitait, et maintenant... des meurtriers !
22. Ton argent s'est changé en scories, ton breuvage a été coupé d'eau.
23. Tes princes sont des rebelles et des compagnons de voleurs, chacun d'eux aime les présents et court après les récompenses ; ils ne font point droit à l'orphelin, et la cause de la veuve ne vient pas devant eux.
24. C'est pourquoi ainsi parle le Seigneur, l'Eternel. des armées, le Puissant d'Israël : Ha ! je tirerai satisfaction de mes adversaires, et je me vengerai de mes ennemis !
25. Et je remettrai ma main sur toi, et je fondrai tes scories comme avec de la potasse, et j'ôterai toutes tes parcelles de plomb.
26. Je te rendrai des juges comme ceux d'autrefois et des conseillers comme aux premiers temps ; après cela on t'appellera la ville de justice, la cité fidèle.
27. Sion sera rachetée par la droiture, et ceux qui s'y convertiront, par la justice.
28. Mais les rebelles et les pécheurs seront foulés ensemble, et ceux qui abandonnent l'Eternel, périront.
29. Car vous aurez honte à cause des térébinthes que vous avez désirés, et vous rougirez à cause des jardins dont vous faites vos délices.
30. Car vous serez comme un térébinthe à la feuille flétrie, et comme un jardin sans eau.
31. Et l'homme fort sera l'étoupe, et son œuvre l'étincelle ; ils brûleront tous deux ensemble, et personne n'éteindra !