Hébreux chapitre 1

 
Écrit au premier siècle et destiné aux chrétiens d'origine juive. L'auteur de cette épître veut encourager les chrétiens d'origine juive pour qu'ils ne retombent pas dans le judaïsme. Il démontre la supériorité de la nouvelle alliance par rapport à l'ancienne. Désormais, les hommes peuvent s'approcher de Dieu, car Jésus est le sacrifice parfait, qui n'a plus besoin d'être renouvellé.


Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 

1. Dieu ayant autrefois parlé aux pères, à plusieurs reprises et en plusieurs manières, par les prophètes, nous a parlé en ces derniers jours par le Fils,
2. qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel aussi il a fait l'univers,
3. et qui, étant le rayonnement de sa gloire, et l'empreinte de son être, et soutenant toutes choses par la parole de sa puissance, après avoir fait la purification des péchés, s'est assis à la droite de la Majesté, dans les lieux élevés ;
4. étant devenu d'autant plus excellent que les anges, qu'il a hérité d'un nom plus excellent que le leur.
5. Car auquel des anges a-t-il jamais dit : Tu es mon Fils, c'est moi qui t'ai engendré aujourd'hui ? Et encore : Moi je lui serai pour Père, et lui me sera pour Fils ?
6. Et plus loin, quand il introduit dans le monde le Premier-né, il dit : Que tous les anges de Dieu l'adorent.
7. Et aux anges, il dit : Il fait de ses anges des vents, et de ses ministres une flamme de feu ;
8. mais au Fils, il dit : Ton trône, ô Dieu ! est aux siècles des siècles, et c'est le sceptre de la droiture que le sceptre de ton règne !
9. Tu as aimé la justice et tu as haï l'iniquité ; c'est pourquoi, ô Dieu ! ton Dieu t'a oint d'une huile d'allégresse, au-dessus de tes collègues.
10. Et : Toi, Seigneur, tu as au commencement fondé la terre, et les cieux sont l'ouvrage de tes mains ;
11. eux périront, mais toi tu demeures ; et ils vieilliront tous comme un vêtement ;
12. et tu les rouleras comme un manteau, et ils seront changés ; mais toi, tu es le même, et tes années ne finiront point.
13. Et auquel des anges a-t-il jamais dit : Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis pour ton marchepied ?
14. Ne sont-ils pas tous des esprits au service de Dieu, envoyés pour exercer un ministère en faveur de ceux qui doivent hériter du salut ?