Nahum chapitre 1

 
Nahum.
Quelques temps avant la chute de Ninive.
Le prophète Nahum annonce le jugement qui va tomber sur la ville de Ninive.


Chapitres: 1 2 3 

1. Sentence de Ninive. Livre de la vision de Nahum d'Elkosch.
2. L'Eternel est un Dieu jaloux et vengeur ; vengeur est l'Eternel et sachant se courroucer ; l'Eternel est vengeur contre ses adversaires et garde rancune à ses ennemis.
3. L'Eternel contient longtemps sa colère, il est grand en force et il n'absout point. L'Eternel marche dans l'ouragan et dans la tempête, et la nuée est la poussière de ses pieds.
4. Il tance la mer et il la dessèche, et il fait tarir tous les fleuves. Basan et Carmel sont flétris ; flétrie est la fleur du Liban.
5. Les montagnes tremblent devant lui et les collines se fondent ; la terre se soulève devant sa face, le monde et tous ceux qui y habitent.
6. Devant sa fureur, qui subsistera ? Qui se dressera contre l'ardeur de sa colère ? Son courroux se verse comme le feu et les rochers se brisent devant lui.
7. L'Eternel est bon, il est un lieu fort au jour de la détresse, et il connaît ceux qui se retirent vers lui.
8. Et par un fleuve débordant il détruira entièrement ce lieu, et il poursuivra ses ennemis jusque dans les ténèbres.
9. Que méditerez-vous contre l'Eternel ? C'est une destruction qu'il consomme ! Vous ne serez pas deux fois en détresse.
10. Car, enlacés comme des épines et ivres de leurs débauches, ils seront dévorés comme de la paille toute sèche.
11. De toi est sorti celui qui médite du mal contre l'Eternel, celui qui projette des scélératesses.
12. Ainsi a dit l'Eternel : Bien qu'ils soient intacts et nombreux, ils seront fauchés et disparaîtront. Je t'ai humiliée et je ne t'humilierai plus.
13. Et maintenant, je briserai son joug, de dessus toi, je romprai tes liens.
14. Et quant à toi, voici l'ordre que l'Eternel a donné : il n'y aura plus de postérité de ton nom, je retrancherai de la maison de tes dieux les images taillées et celles de fonte ; je prépare ton tombeau, parce que tu as été léger.
15. Voici sur les montagnes les pieds d'un messager de bonnes nouvelles, qui annonce la paix. Célèbre tes fêtes, Juda, rends tes vœux ! Car le méchant ne passera plus chez toi, il est entièrement retranché.